'> Découverte : Les Babeluttes de Lille - My Bonbonnière

La Babelutte de Lille : Un bonbon typique du Nord

Lorsqu’on pense bonbons et sucreries du Nord de la France, on pense souvent d’abord aux célèbres bêtises de Cambrai ou aux gaufres fourrées… Mais les Lillois peuvent se targuer de posséder leur propre confiserie : les Babeluttes de Lille !

Parfaite pour terminer un repas composé de frites, de maroilles, de bière et de diverses autres matières grasses, la Babelutte est idéale : elle se présente sous la forme d’un petit caramel mou et fondant fabriqué avec du sucre de betterave de couleur foncée (semblable à de la cassonnade), sucre très utilisé dans le Nord. En y ajoutant un peu de lait, de vanille et de beurre, on obtient une gourmandise onctueuse très appréciée par plusieurs générations depuis l’enfance !

L'histoire des Babeluttes de Lille

« Babelutte » : quel drôle de nom ! Ce mot trouverait son origine dans la langue Ch’ti où « bavard » se dit « babelle » (en flamand, « babbelen » signifie « bavarder ». D’après les anciens, le bonbon serait né à la fin du 19ème siècle à la suite d’une erreur d’un confiseur lillois qui, trop bavard, a oublié de surveiller sa vergeoise et l’a laissé cuire trop longtemps. Une histoire qui n’est pas sans rappeler celle de la tarte tatin !

Encore plus atypique, selon d’autres, on aurait appelé ce bonbon « babelutte » car il a le pouvoir d’empêcher les bavards de trop parler (à cause de la texture molle et élastique du caramel).

D’après une troisième version, ce serait les chiffonniers de Tourcoing et Roubaix qui donnaient ces caramels aux enfants en échange de divers objets de récupération tel que des cartons, de la ferraille ou de vieux chiffons. La Babelutte de Lille fait véritablement parti de l’histoire et du patrimoine de la région !

L’emballage n’est pas en reste : vous pourrez y admirer les armoiries de Lille (fleur de lys blanche sur fond rouge), directement sur le papier renfermant le bonbon (papier possédant des extrémités à rayures rouges et blanches), preuve supplémentaire des origines bien ancrées de cette confiserie !

L’étape de la dégustation

Après avoir déballé le bonbon en tirant simplement sur les extrémités, le papier laisse apparaître une petite brique marron légèrement luisante. Une fois en bouche, on retrouve la texture d’un caramel mou allié à la douceur du lait et de la vanille. Ces arômes vous feront sûrement retomber en enfance si vous êtes issus de Lille ou du Nord, ou vous séduiront de par leur délicatesse et leur gourmandise. Pas trop collante, contrairement à beaucoup de confiseries du même type, elle se laisse manger facilement. Difficile de résister à la tentation d’en prendre un deuxième !

Tentés par cette confiserie représentative du patrimoine gastronomique du Nord-Pas-de-Calais ? Retrouvez-les dans notre sélection de confiseries en cliquant sur « Assortiment de bonbons à composer soi-même« 
Catégories : Nos confiseries

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0